BIOGRAPHIE/BIOGRAPHY

La perte est une dimension intrinsèque de l’expérience de migration, même dans le cas de la migration volontaire.

Pertes de repères, de certitudes, d’identité. Ces pertes obligent Veronica Dragnef à chercher des ressources personnelles de résilience à l’intérieur d’elle-même. La peinture deviendra l’outil ultime de la recherche de soi.

Ses toiles sont une conversation née d’un travail de reconstruction identitaire, une conversation entre soi et l’autrui.

Veronica Dragnef est artiste-peintre autodidacte. D’origine Roumaine, elle passe sa jeunesse sous le régime communiste de Bucarest, une période de vie qui allait lui laisser des traces indélébiles. En 2000 elle s’installe à Montréal.

Elle dit, tout simplement : « Mon art est sans doute issu de la souffrance qui accompagne le déracinement, mais aussi de la joie d’avoir réussi donner un sens à tout ça ». Présentement, elle vit et travaille à Brossard

  • Mixed media, techniques mixtes, collage

©2020 by VERONICA D R A G N E F